Archives

27.07.2018

Please reload

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir Houzz Icône
ARTICLES RÉCENTS

M&O | Janvier 2019

Le salon Maison & Objet vient de s'achever, réunissant plus de 3 000 marques et 90 000 visiteurs uniques dont 50% d'internationaux. Le temps est venu de faire le point sur les grandes tendances repérées sur cette édition qui mettait à l'honneur le savoir-faire et la sophistication à la française au travers de la thématique "Excuse my French".

 

Le bois effet brut 

Non teintés, polis et finis au verni mat invisible, les essences de bois jouent la carte du naturel, avec un veinage apparent. On joue sur le côté graphique avec une nouvelle marqueterie qui réinterprète les codes classiques au travers du motif chevron par exemple. Au premier plan, le chêne et le noyer, deux essences que l'on retrouve déclinées chez de nombreux éditeurs : Hârto Edition, La Boîte Concept ou encore Eno Studio pour ne citer qu'eux.

 

Les couleurs chaudes 

Très présentes sur les stands, les déclinaisons de teintes chaudes –du terracotta au lie de vin– viennent réchauffer nos intérieurs. Elles laisseront peu à peu place à des gammes plus tendres dès le printemps, à l'instar du "Living Coral" mis à l'honneur par le Pantone Institute pour l'année 2019.

 

Le verre teinté

Tendance Art Deco par excellence, le verre teinté était à l'honneur sur cette édition. Il pare plateaux de tables basses, luminaires, objets déco ou encore des miroirs à l'argenture teintée. On pense notamment au travail du designer allemand Sebastian Herkner –consacré designer de l'année– avec sa table basse "Pastille", héritage moderne du célèbre travail de Lalique avec ses vases en cristal coloré.

 

Le métal laqué

Laqué époxy ou thermo-laqué, avec un toucher granuleux plus sensuel et un fini haut de gamme, le métal aux lignes fines et épurées revisite les codes industriels en y insufflant légèreté et modernité. Associé à des matériaux nobles tels que le marbre, il prend des allures Art Deco, un style qui s'affirme définitivement cette année.

 

Le papier peint XXL

Motifs tropicaux ou faussement naïfs chez PaperMint, effet aquarelle chez Oh My Wall, façon gravure chez Isidore Leroy, le papier peint se décline désormais en format XXL. Vendu en plusieurs lais pour composer des fresques et parer à l'aspect parfois trop répétitif des motifs, il habille têtes de lit ou salles à manger pour créer des décors grandioses.

 

Les teintes profondes

Exit la tendance "Scandinave" avec ses teintes claires et épurées. Les intérieurs s'embourgeoisent et s'enrichissent de teintes profondes –bleu paon, gris anthracite, vert lichen, noir– associés à des velours vibrants et des touches de laiton. Les ambiances sont feutrées, intimistes et font écho à un certain art de vivre à la française empreint d'élégance.

 

Les gammes de roses anciens

Empruntées aux intérieurs victoriens, les gammes de roses anciens, qui tirent tantôt sur le violet, tantôt sur le brun cachemire, parent murs et objets de décoration cette saison. Contrastées avec des teintes profondes –vert mousse, lie de vin, bleu nuit–  elles viennent apporter du caractère à un intérieur. Déclinées en camaïeux et associées à des matières naturelles telles que le rotin, elles confèrent un esprit bohème, très apprécié au retour des beaux jours.

 

Le cannage, le tressage et le rotin

Dans la tendance indoor/outdoor, le rotin et les fibres naturelles continuent à habiller assises, miroirs et objets de décoration en distillant une touche retro, rassurante et intimiste. Ils sont désormais mis en concurrence avec les tressages de fibres techniques, plus résistantes aux chocs et aux intempéries. Le cannage, très présent chez les éditeurs français depuis plusieurs saisons –Red Edition, Maison Sarah Lavoine– confirme lui aussi son grand retour. 

 

Les textiles techniques

Plus souples et plus résistants, impossible de passer à côté de ces nouveaux matériaux qui nous promettent style et longévité. Jerseys capitonnés, velours polyester ou polyéthylène, il répondent aux problématiques actuelles de recyclage et de pérennité des objets. La laine se voit mélangée à des fibres synthétiques pour en accroître sa résistance tout en conservant ses propriétés isolantes naturelles, le futur est en marche !

 

Le terrazzo

Présent sur les objets de décoration, l'ameublement ou encore les revêtements –papiers peints, revêtements de sols– le terrazzo séduit pour ses aspects graphique et écologique. Composé à partir de granulats amalgamés avec un liant, historiquement de la chaux et du ciment, il permet de recycler d'autres matériaux avec un rendu aléatoire qui le rend unique. 

 

Le laiton

Omniprésent depuis plusieurs saisons, le laiton –vieilli, brossé, fini satin, laqué ou encore vieilli– se décline maintenant sur tous les supports : robinetterie, mobilier, poignées de portes ou de meubles, luminaires, revêtements, objets de décoration... Lumineux et "vivant", il amène une touche raffinée sans cliquant à tout type de décoration.

 

 

La France est sur le devant de la scène internationale. Elle exerce une sorte de fascination pour ce "je ne sais quoi" indéfinissable qui mêle élégance et charme naturel.

 

Las du fonctionnalisme minimaliste scandinave qui a uniformisé le monde de la décoration depuis une dizaine d'années, on lui préfère désormais  des pièces plus affirmées.

 

Pour le tendanceur Vincent Grégoire du bureau de style NellyRodi, la mondialisation en est en partie la cause : " Dans un univers qui s'uniformise, on s'attache aux exceptions et aux différences". Le style français "déborde de talents qui dénotent un style que l’on pourrait qualifier de “classic with a twist”, apportant une certaine excentricité et extravagance, une note d’irrévérence et d’audace typiquement françaises.". 

 

Toutes les sources des photos sont à retrouver sur la tableau Pinterest dédié en cliquant ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour aux articles

 

Please reload

2019 © Lina Papot | Design Elémentaire – Tous droits réservés